Restauration municipale : un débat tronqué