Non à la destruction de la Bergerie des Malassis